meta http-equiv="content-type" content="application/xhtml+xml; charset=UTF-8" Content-Type text/html; charset=UTF-8 Web Net Museum - Pierre Restany

||||||||||||||||||||||||||||||

Fred Forest - Retrospective
Art sociologique - Esthétique de la communication
Exposition Art génératif - Novembre 2000
Exposition Biennale 3000 - Sao Paulo - 2006

PRESENTATION
EXPOSITIONS
REFLEXION
COLLOQUES
ACTUALITES
CONTACT

Reflexions

> Annick Bureaud, Interview avec Fred Forest. réalisée le lundi 22 décembre 2008 à Paris

> Louis-José Lestocart : Entendre l’esthetique dans ses complexités

> Mario Costa
> Pierre Lévy et Philippe Breton
> Pierre Lévy - Séoul
> Pierre Restany/Fred Forest un compagnonnage de trente ans
> Pierre Lévy: Pour un modèle scientifique des communautés virtuelles (Ce texte est dedicacé à Fred Forest par Pierre Levy - Format PDF)
> " L'art contemporain est-il contemporain ? " Fred Forest, 2004

VINGT TROIS TEXTES DE PIERRE RESTANY SUR FRED FOREST
1. 1974- UN VIDEO RITRATTO ALL'ASTA PAR PIERRE RESTANY

2. 1974- RESTANY DÎNE A LA COUPOLE
VIDEO PORTRAIT D'UN CRITIQUE D'ART par Pierre Restany
 

3. 1974- ART ET COMMUNICATION PAR PIERRE RESTANY

4. 1975- ART SOCIOLOGIQUE ET LE COLLECTIF d'ART SOCIOLOGIQUE PAR PIERRE RESTANY

5. 1975-LA PRESENCE DE L'ABSENCE PAR PIERRE RESTANY

6. 1975- UNE CAMPAGNE PROPHYLACTIQUE A TROIS PAR PIERRE RESTANY
7. 1977- PARIGI : SEIMILACINQUECENTO FRANCHI PER UN READY-MADE COLLECTF INVOLONTAIRE PAR PIERRE RESTANY
8. 1978- BIENNALE DE VENISE PIERRE RESTANY COMMISSAIRE
9. 1977- CERTIFICAT D'AUTHENTICITE DELIVRE PAR PIERRE RESTANY
10. 1978- DU M2 ARTISTIQUE AU TERRITOIRE PAR PIERRE RESTANY
11. 1980- FRED FOREST, AVENTURIER, POETE, ARTISTE DE LA SOCIO VIDEO PAR PIERRE RESTANY
12. 1982- BOURSE DE L'IMAGINAIRE ESSENCE DU MONDE PAR PIERRE RESTANY
13.1983- LA CONFERENCE DE BABEL
14. 1991- LA BIBLE ELECTRONIQUE, LA BIBLE DES TEMPS MODERNES PAR PIERRE RESTANY
15. 1991- PROCLAMATION SUR LA TELEVISION UTOPIQUE DE FRED FOREST PAR PIERRE RESTANY
16. 1995- DE YVES KLEIN A… FRED FOREST. LE CHANT DU MONDE, OU (ET) LE CHAMP DU MONDE ! PAR PIERRE RESTANY
17. 1995- DE L'ART SOCIOLOGIQUE A L'ESTHETIQUE DE LA COMMUNICATION, UN HUMANISME DE MASSE PAR PIERRE RESTANY
18. 1997- UN PHENOMENE AIGU DE CONSCIENCE PAR PIERRE RESTANY
19. 1999-CERTIFICAT D'AUTHENTICITE DE PIERRE RESTANY
20. 1999- CORRESPONDANCE DE PIERRE RESTANY A FRED FOREST
21. 1999- LE CENTRE DU MONDE DE FRED FOREST PAR PIERRE RESTANY

22. 2000- LE GRAND NAIF DE L'INTERNET PAR PIERRE RESTANY

23. 2002/2003- LES DERNIERS E-MAILS

 

http://www.webnetmuseum.org/html/fr/expo_retr_fredforest/actions/20_fr.htm#text

7.

1977- PARIGI : SEIMILACINQUECENTO FRANCHI PER UN READY-MADE COLLECTF INVOLONTAIRE PAR PIERRE RESTANY

Domus N° 573 Milan, Août 1977 p.53

 

Selon les méthodes de l'art sociologique qui tendent à insérer l'action " artistique " dans le contexte structurel d'une situation sociale donnée, Fred Forest a lancé l'opération du " m2 artistique ". Par le moyen d'une société civile immobilière ad hoc, il a acquis devant notaire 20 m2 de terrain à Fillinges (Haute-Savoie) à proximité de la frontière suisse. Le terrain à été divisé en 20 parcelles de 1 m2 chacune.

Chaque m2 ainsi délimité à son existence physique, géographique, juridique. Il est

" artistique " par la volonté expresse de son inventeur, Fred Forest qui en a décidé ainsi. Ce faisant Fred Forest opère à rebours d'Yves Klein dans ses cessions de zones de sensibilité immatérielle. Il n'opère pas un transfert de sensibilité gagé sur le troc d'une quantité d'or jetée en seine. Il part de l'unité de terrain qui incarne la dimension symbolique de la propriété (un mètre de terrain est à la fois aussi réel et aussi symbolique qu'un franc) pour stimuler et libérer toutes les motivations sociales, économiques et humaines liées à l'instinct de propriété.

En adoptant des moyens publicitaires de la promotion immobilière (et notamment les Mass Media : tracts, insertions dans les journaux, lettres d'offre réclame, contact avec les organismes professionnels) Fred Forest a déclenché la méfiance puis la répression de la police économique qui l'a accusé de publicité mensongère. La justice parisienne interdit la vente du premier m2 artistique, qui devait avoir lieu le 22 mars 1977 à l'Espace Pierre Cardin lors de la vente aux enchères d'œuvres d'art contemporain organisée par Maître Binoche.

Forest a remplacé le m2 artistique par un morceau de tissu de 1m x 1m, qu'il avait auparavant déposé à l'entrée de la salle d'enchères et qui portait aussi la trace des pas des spectateurs. Après avoir constaté l'impossibilité dans laquelle il se trouvait de mettre aux enchères "son " m2 artistique, il a remis à maître Binoche le m2 de tissu maculé (baptisé par l'artiste " m2 non artistique ") qui était susceptible de le devenir, à la suite d'une expertise dûment qualifiée, à laquelle j'ai moi-même procédé en public (" Je déclare, moi, Pierre Restany, expert en art contemporain, que le m2 non artistique de Fred Forest, est bien une œuvre artistique ! ")

Devenu objet d'art, " ready-made collectif involontaire " selon ma définition, ce m2 mobilier, mis en vente au prix du tissu (59 FR) a atteint la somme de 6500 FR alors qu'un paquet de Christo (1962) venait de faire 11.000 FR, une toile de Kijno 6.300 FR et une petite affiche de Rotella 4.000 FR…

Pierre Restany

^


Présentation | Exposition | Réflexion | Actualités | Contact

Copyrights Fred Forest